INTRODUCTION

Il existe dans le monde scientifique une large gamme des disciplines,c'est-à-dire plusieurs disciplines scientifiques qui s'étendent à des domaines aussi variés que possible.Toutes ces disciplines se valent telles qu'elles.Une classification y est opérée en vue de les regrouper en des ensembles caractérisés par leur orientation,leur objet et par leur méthodologie:distinguons ainsi les sciences naturelles,celles qui se  consacrent à l'étude des phénomènes naturels;les sciences humaines,qui étudient l'homme en tant qu'individu et enfin les sciences sociales qui étudient l'homme en tant qu'objet social ou appartenant à une société.

Hormis la précédente classification,il convient de noter qu'il en existe encore une autre et cette dernière concerne les compartiments d'une même  science qui ne représentent que les différentes orientations de celle-ci,lesquelles orientations consacrent une certaine spécialisation.Nous avons par exemple la médecine qui se subdivise en des sous branches qui équivalent à des spécialisations mais qui n'ont aucune autonomie en elles mêmes quant à la méthodologie;ce sont la pédiatrie,la psychiatrie,la gynécologie,etc

Il ressort en effet de cette diversité scientifique une telle harmonie que ces disciplines ,bien que distinctes par leurs objets d’étude ,présentent des relations que l'on qualifierait à trois niveaux:

1°La relation de complémentarité:ces disciplines sont aussi complémentaires qu'une tentative de pouvoir en réaliser une sans jamais faire à une autre entraverait la bonne marche;

2°La relation d’interdépendance:ici,il faut noter que les disciplines scientifiques dépendent les unes des autres par l'emploi des méthodes et la détermination des objets d’étude;

3°La relation de transitivité:les sciences révèlent- ici un caractère transitif du genre de la commutativité mathématique,si (A---B) et (B----C) donc (A----C)

Nous avons dans ce même ordre d'idée deux études,sciences,qui sont très étroitement liées que l'on affirme avec raison qu'elles sont inséparables l'une de l'autre.

C'est de cette relation que nous traiterons dans ce qui suit tout en essayant par moment de les séparer en vue déceler ce qu'elles ont de distinctif avant de démontrer leur relation incontournable.Nous parlerons ainsi de la Linguistique et de ses composantes,des sciences de l'information et de la communication et enfin de la fameuse relation qui lie ces deux études ;mais toutefois,nous nous limiterons,surtout pour ce qui est de la Linguistique,aux aspects généraux vu que nous rapportons ici nos synthèses de lecture,des connaissances aussi générales que nous avons acquises dans ce domaine de manière non approfondie.